Comme vous le savez probablement, l’interdiction des sacs plastiques inférieurs à 50µ prévue pour le 1er janvier 2016 sera effective au 1er juillet 2016 !
Une mesure qui arrive ENFIN !!!

Je ne vous cache pas qu’une espèce de vague de panique envahie la population : « mais comment allons-nous faire sans sac plastique !!!!!?????? »
C’est vrai que c’est le drame du siècle hein !! 
Je ne moque pas hein … oui bon si un peu … mais faut avouer que c’est drôle !
Il y a 20 ans quand on a supprimé les sacs de caisses des supermarchés on a eu la même panique ! Au final les gens se sont très vite pliés à l’exercice du sac réutilisable et échangeable.
Même s'ils en consommaient énormément, par rapport à ce qu’on s’était imaginé, cela a permis de limiter un peu la casse … un peu !

Ce qu’il faut savoir c’est qu’en France, 539 sacs sont distribués chaque secondes et que seul 20% de ces sacs sont recyclés.
Je vous invite à consulter cette infographie fort bien réalisée pour vous rendre compte de l’impact de cet objet sur l’environnement.
Les chiffres vont vous faire mal aux yeux !
--> www.qqf.fr/infographie/35/sacs-plastiques

Du coup c’est une enfin vraie bonne nouvelle cette suppression ! 
Je suis toutefois surprise que les gens n’aient pas le réflexe de penser « sac en tissu » !!
Comme si le sac en plastique était la seule option …qu’il était irremplaçable.
Sauf qu’il n’y a encore pas si longtemps, ce fichu bout de plastique n’existait pas !
Si vous êtes nés avant les années 1980, demandez donc à vos grands parents.
Et puis bon, avis perso, mais un sac en plastique c’est tellement MOOOOOCHE !!!!! Ma chéwiiiiie tou ne peux pas outiliser dou plastique ... ça n'est pas magnifaaaaïque!!!
Alors qu’un joli Tote Bag … ça c’est classe ! :-)

Mais le sac en plastique … c’est quoi en réalité ?
Voici un petit récap inspiré de l'infographie ci-dessus.

Sac en Polyéthylène 
Non recyclable – non biodégradable – non compostable 
Dans le pire des cas il finit en mer. Les tortues pensent avoir affaire à une méduse et s’étouffent avec le sac.
La seule solution pour le faire disparaitre est de l’incinérer avec les ordures ménagères résiduelles mais cela provoque pollution et gaz à effet de serre.

Sa production doit immédiatement cesser !! 
Mais un florilège de sacs en tout genre est prévu pour pallier à la disparition de ce satané sac dont on peut, vous en conviendrez, largement se passer.
Et c’est même recommandé car leur composition et l’argument de vente de ces nouveaux sacs sont purement et simplement une belle arnaque !

Qui sont t-il ?


Le sac Oxo-Dégradable ou BioFragmentable
Cette matière se fragmente au contact de l’eau et de la chaleur mais est assimilé par le plancton et les animaux marins. Ceux qui finissent dans votre assiette !!
Le plastique reste du plastique …Bon appétit !!

Le sac Biodégradable (uniquement en milieu industriel)
Inutile de le jeter dans la nature !!
Il n'a de biodégradable que le nom puisqu'il doit faire l’objet d’un traitement spécial par une filière de recyclage au même titre que les emballages ou le papier.

Le sacs en plastique végétal (compostables mais non recyclables)
L’association des mots plastique et végétal prête à sourire ! 
Ils sont fabriqués à base d’amidon de pomme de terre ou de maïs voire de canne à sucre mais cette culture demande énormément d’eau !
Une aberration écologique donc ! Vous en conviendrez!


Moralité le bon vieux sac en tissu semble être la meilleure alternative.
Lavable et donc réutilisable, les atouts de ce compagnon en tissu sont sans fin ! 
S’il est craqué, alors que son confrère en plastoc fini dans une poubelle, lui peut être raccommodé, personnalisé ou upcyclé !

 



See this Instagram photo by @desmiettesdansmonclavier * 93 likes



Autre alternative aux sacs plastiques : le caddie de mémé !!
Ce truc je l’adore …surtout si comme moi vous faites vos courses avec des bocaux.
Enfin, pour le marché, parce qu’en voiture un bon sac isotherme style Picard suffit amplement (j'en avais acheter un à l’époque où je faisais mes courses la bas) .
Le sac passe du coffre au caddie et du caddie au coffre … c’est tout !
En prime, l’aspect molletonné du sac protège les bocaux lors du transport et les propriété isothermes conservent vos denrées.
10538542_545897532210017_104947558330092055_n


Il y a aussi le bon vieux panier en osier.
La version souple est assez fragile et a tendance à se détricoter dès qu’il y a un accroc.
La version solide est assez encombrante je l’avoue mais c’est extrêmement joli et les fruits et légumes n’y sont pas écrasés.
C'est tellement vintage!!! J'adore!!
11224232_717539428379159_4776441565022988969_o


Le mieux est encore d’avoir toutes les versions et de choisir la solution qui vous convient en fonction de votre mode de courses du jour.
Une courses rapide : hop un bocal dans un tote bag!
Une razzia à la Biocoop en produits secs : le sac isotherme plein de bocaux et hop dans le caddie.
Une virée sur le marchée : le caddie de mémé!


On n’oublie pas les sacs pour les légumes !
Fini les petits sacs fins en plastique pour emballer trois clémentines !!
J'en vois même qui emballent les régimes de bananes!!! Nan mais lol! :-/
Cousez de jolis sacs dans le tissu de votre choix, ajoutez un lien coulissant et zou !!

caddie            11391133_670816966384739_4869309605821150904_n


Croyez-moi, même les débutants et débutantes en coutures peuvent réaliser cet ouvrage.
Beaucoup se sont lancés avec mon tuto et sont désormais fiers d’aller faire leurs courses avec leurs petits sacs. :-)

J'espère que ce petit résumé vous a un peu éclairé. 
Pour les novices des courses zéro déchet je vous invite à consulter aussi mon articles : Courses Zéro déchets : Quels contenants?
A très bientôt!
Eloïse :-)